Fêter Ste Lucie

 

Le 13 décembre, on fête la Sainte-Lucie.

C'est une fête majeure célébrée par tous et partout dans les pays scandinaves . On attribue son origine à une légende romaine que les moines chrétiens ont introduite chez les Vikings, les ancêtres des Suédois il y a très longtemps. Les Vikings sont devenus chrétiens vers l'an 1000.

 En  Scandinavie Ste Lucie est vénérée le 13 décembre dans une cérémonie où une fille, élue « Lucia », marche devant une procession de femmes ; elles sont toutes parées de blanc avec ceinture de tissu rouge, la Lucia avec une couronne de bougies et les autres une bougie à la main. Les bougies représentent le feu qui refuse de prendre la vie de sainte Lucie au bûcher, et la ceinture rouge peut-être le martyr de la sainte. Les femmes chantent une chanson de Lucia en entrant dans la pièce ; la mélodie est celle de la chanson napolitaine Santa Lucia, mais où la version napolitaine décrit la belle vue depuis le quartier de Santa Lucia de Naples, les diverses versions scandinaves parlent de la lumière avec qui Lucia vainc le noir. Après la fin de la chanson la procession poursuit avec chants de noël ou d'autres chants sur Lucia.

 La tradition suédoise veut que le 13 décembre au matin, alors qu'il fait encore nuit noire, la plus jeune fille de la maison revêt une grande robe blanche avec une ceinture rouge à la taille. Elle se coiffe aussi d'une couronne de bougies que l'on allume avec le plus grand soin. Puis elle porte le petit déjeûner au lit à ses parents qui sont encore couchés : des brioches et du café ! Puis toute la maisonnée chante le « Santa Lucia » sur l'air italien des gondoliers de Venise. De plus, durant toute la journée, les maisons ont toutes à leur fenêtre des bougies que l'on fait brûler pour en l'honneur de Sainte-Lucie.  

cliquez ici pour en savoir plus sur Ste Lucie

                    

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site