celui qui est venu

 

CELUI QUI EST VENU

(extrait)

On racontait sa vie, et qu'il avait été

Par une vierge au fond d'une étable enfanté

Sous une claire étoile et dans la nuit sereine,

L'âne et le boeuf, pensifs, L'ignorance et la peine,

Etaient à sa naissance, et sous le firmament

Se penchaient, ayant l'air d'espérer vaguement

 

Victor Hugo

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site